Master Recherche en philosophie



Personnes référentes

Responsable : Anne Merker
03 68 85 07 56 / amerker@unistra.fr / bureau 011A (RdC)

Secrétariat : Matthieu Luzurier
03 68 85 64 62 / luzurier@unistra.fr / bureau 114A

Pourquoi le Master Recherche en philosophie ?

Le Master de Philosophie Spécialité Recherche de l'Université de Strasbourg est une formation approfondie de la personne et de l'esprit. Il s'adresse à tous ceux qui veulent développer une réflexion ouverte et libérée des lieux communs. Il conduit à maîtriser de manière approfondie les problématiques et les concepts philosophiques, ainsi que les techniques et procédures de la recherche en ce domaine (recherche bibliographique et documentaire, usages des ressources traditionnelles et des ressources numériques en ligne, maîtrise de la rédaction de travaux de recherche synthétiques ou longuement développés, etc.).

Le Master Recherche en philosophie de Strasbourg permet aux étudiants de poursuivre et approfondir leurs études de philosophie dans un cadre privilégié :

  • encadrement renforcé par une équipe pédagogique et scientifique couvrant un large champ de compétences (histoire de la philosophie de l'Antiquité jusqu'à la période contemporaine, éthique, politique, réflexion sur les sciences sociales, esthétique, philosophie des sciences)
  • ouverture à l'espace franco-allemand avec des possibilités de séminaires optionnels à l'Université de Freiburg-im-Breisgau et des séminaires franco-allemands en deuxième année de master. Un parcours franco-allemand actuellement en construction renforcera dans les années qui viennent cette ouverture transfrontalière
  • possibilité de démarrer l'apprentissage de l'allemand, ainsi que du grec et du latin en grand débutant
  • combinaison de séminaires très structurés dispensés par les professeurs avec des travaux personnels de recherche réalisés par les étudiants
  • liens très étroits avec les manifestations de l'équipe de recherche, le Centre de recherche en philosophie allemande et contemporaine, qui organise de nombreuses manifestations et colloques très variés chaque année
  • possibilité de préparer l'agrégation de philosophie en parallèle ou après le Master
  • débouché vers le doctorat de philosophie, avec possibilité de candidater dès la fin de la deuxième année de Master à un Contrat doctoral

Choisir entre le Master Recherche en philosophie et le Master MEEF-Philosophie

Les étudiants qui ont obtenu la licence de philosophie et qui souhaitent persévérer dans la discipline peuvent s’orienter dans deux grandes directions : la formation à la recherche, ou l’acquisition d’une compétence professionnelle dans les métiers de l’enseignement.

Dans le premier cas, les étudiants se tourneront en priorité vers le Master Recherche en philosophie. La recherche y intervient sous trois aspects : les séminaires, qui forment l’essentiel de la formation évaluée ; la rédaction d’un mémoire en 2e année ; un stage de recherche, qui comprend la participation à des journées d’études et des colloques organisées par le Centre de recherches en philosophie allemande et contemporaine.

Dans le second cas, ils choisiront le Master MEEF (« Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation ») parcours Philosophie, créé en 2013, qui est étroitement associé au CAPES : en 1re année de ce master les étudiants sont, dans le dispositif mis en place dès la rentrée 2013, invités à passer les épreuves de ce concours (pour les conditions exactes requises pour se présenter aux concours du CAPES et de l'Agrégation de philosophie, voir les pages Capes et Agrégation, ainsi que le site du Ministère de l'éducation nationale). Le master MEEF se distingue en effet du Master Recherche par une formation didactique disciplinaire, assurée dès la 1re année en étroite collaboration avec l’Inspection pédagogique régionale par les collègues de l’enseignement secondaire, et par des stages effectués dans des classes de terminales, dont le programme est aussi celui du CAPES.

Le choix entre les deux masters dépend donc du projet personnel des étudiants. Le Master Recherche peut conduire, si les résultats des étudiants, et notamment l’évaluation du mémoire, le permettent, à une inscription en doctorat – diplôme requis pour le recrutement dans l’enseignement supérieur. Il engage un cycle d’études plus long que le master MEEF ; celui-ci débouche plus rapidement vers une activité professionnelle, soit par le recrutement comme professeur certifié, soit par la valorisation des compétences professionnelles dans des vacations et des contrats au niveau académique.

Toutefois cette différence ne doit pas masquer un point commun essentiel : il s’agit de deux masters de philosophie, dont l’identité disciplinaire est, dans l’un comme dans l’autre, assurée par les séminaires qui forment la part la plus importante de l’évaluation et dont le contenu répond aux mêmes exigences scientifiques. De plus les étudiants titulaires d’un master spécialité recherche peuvent parfaitement passer le concours du CAPES ou celui de l’agrégation, cette dernière restant régie par le dispositif de 2009. Une partie des enseignements de ce master sont en effet mutualisés avec la préparation du concours. On attire l'attention des étudiants sur le fait que l'obtention d'une thèse ne suffit pas à garantir un emploi d'enseignant-chercheur à l'Université, et qu'il est de tradition en France que les candidats à un poste universitaire aient préalablement fait leurs preuves dans le concours de l'agrégation de philosophie, qui garantit une connaissance large de la philosophie, une aptitude à construire un discours philosophique pertinent et informé, en dehors du champ étroit de la recherche menée en doctorat. Inversement, l'obtention d'un master MEEF en philosophie n'exclut pas une inscription ultérieure en doctorat, même si la voie la plus indiquée pour ce type de poursuite d'études reste le master spécialité recherche.

Conditions d'admission

Le Master est un diplôme sanctionnant deux années complètes d'études, garantissant un niveau supérieur à la licence de philosophie, et exigeant des travaux de rédaction importants en langue française.

L'admission en Master de personnes n'ayant aucun cursus de philosophie antérieur à la candidature en master n'est qu'exceptionnelle et n'est jamais de droit.

L'admission en première année de Master requiert l'une des conditions suivantes :

  • Être titulaire d'une licence de philosophie d'un établissement français (y compris via une convention entre classes préparatoires et université). L'admission se fait dans la limite des places disponibles. (Capacité d'accueil : 40 étudiants)
  • Être titulaire d'une licence de philosophie d'un établissement étranger et attester de la maîtrise de la langue française au niveau B2 (minimum). Dans ce cas, l'admission est soumise à l'avis favorable de la commission pédagogique présidée par la responsable du diplôme, et se fait dans la limite des places disponibles.
  • Avoir obtenu 180 crédits via trois années de classes préparatoires, spécialité Philosophie, avec lettre de recommandation du professeur de philosophie. L'admission est soumise à l'avis favorable de la commission pédagogique, et se fait dans la limite des places disponibles.
  • Pouvoir attester d'aptitudes universitaires et de connaissances en philosophie qui répondent aux prérequis nécessaires pour entrer dans une année d'études correspondant à Bac+4 en philosophie, et (pour les non-francophones) attester d'une maîtrise de la langue française au niveau B2 (minimum). Dans ce cas, l'admission est soumise à l'avis favorable de la commission pédagogique et se fait dans la limite des places disponibles.

L'admission en deuxième année de Master requiert l'une des conditions suivantes :

  • Être titulaire d'une année de Master I d'un Master de philosophie d'un établissement français, qu'il s'agisse d'un Master Recherche ou d'un Master MEEF philosophie. En ce cas, l'admission est automatique.
  • Tous les autres cas sont soumis à l'évaluation très stricte de la commission pédagogique. L'admission directe en deuxième année de Master sans être titulaire d'une première année est en général refusée. On notera particulièrement que l'accord d'un directeur de recherche pour diriger le mémoire ne constitue en rien un argument pour l'admission en Master II sans passer par une première année : le Master n'est pas un DEA, il sanctionne deux années d'études.

Description

Le Master Recherche en philosophie de l'Université de Strasbourg s'articule en enseignements fondamentaux, options et travaux personnels de recherche, complété de stages en équipe de recherche, d'aide à la méthodologie de la recherche et de cours de langue (anglais, allemand).

Il s'enrichit d'un partenariat avec l'Université de Fribourg en Brisgau (séminaires communs organisés par les professeurs de Strasbourg et de Freiburg, séminaires à Freiburg proposés au choix des étudiants) et de Bâle (séminaires communs organisés par les professeurs de Strasbourg et de Bâle).

Il se déroule en interaction avec l'Equipe de Recherche en philosophie allemande et contemporaine (CREPHAC, EA 2326) qui organise régulièrement des colloques et journées d'études ouvertes à tous.

Semestres 1 à 3

Les trois premiers semestres du Master perfectionnent la formation des étudiants tout en les engageant dans un processus de recherche autonome, grâce à :

  • trois enseignements fondamentaux :
    • Philosophie générale et problèmes contemporains
    • Histoire de la philosophie
    • Ethique et politique
  • une option, consistant en un choix entre :
    • Un séminaire supplémentaire de Philosophie, à Strasbourg ou à Freiburg im Breisgau
    • Un séminaire dans l'un des Masters suivants : Mondes Germaniques / Lettres classiques ou Lettres modernes / Arts / Théologie catholique / Théologie protestante.
  • un projet de recherche, qui constitue un premier engagement dans la construction d'une réflexion autonome de recherche
  • un cours de méthodologie de la recherche en semestre 2, destiné à l'acquisition des techniques de recherche permettant la rédaction du projet de recherche en Master I puis du mémoire de recherche en Master II
  • un cours de langue aux semestres 1 et 3 (anglais confirmé, ou allemand débutant & allemand confirmé selon le niveau de l'étudiant)
  • un stage en équipe de recherche, consistant à assister à des colloques et journées d'études librement choisies parmi les manifestations organisées par le CREPHAC

Semestre 4

Point d'aboutissement de tout le Master, le semestre 4 contient :

  • un séminaire au choix avec un Professeur (dont au moins un séminaire commun avec Freiburg, permettant un libre échange sur les travaux des étudiants ; aucun obstacle linguistique)
  • un Mémoire de Recherche (ou TER : Travail Encadré de Recherche), pièce maîtresse du Master
  • un stage en équipe de recherche, consistant à assister à des colloques et journées d'études librement choisies parmi les manifestations organisées par le CREPHAC

Pour choisir leurs séminaires et leur directeur de Projet de recherche et de Mémoire de recherche, les étudiants peuvent se reporter aux domaines de recherche des Professeurs, des Maîtres de conférences HDR et des Maîtres de conférences (voir Enseignants-chercheurs).

Le volume d'heures de cours et séminaires s'élève à environ 10h / semaine (hors Stage en équipe de recherche, validé par présence à trois manifestations de l'équipe). Le reste du travail est un travail personnel, d'un volume important (de nombreuses rédactions à réaliser, et des oraux en fin de semestre).

Modalités de contrôle des connaissances

Les modalités de contrôle des connaissances sont votées chaque année par le Conseil de la Faculté de philosophie en présence des représentants étudiants, et votées par la Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) de l'UdS.

Actuellement, la Faculté de philosophie pratique le contrôle continu intégral, sans deuxième session pour le Master. Le rattrapage est intégré à la session unique, dispositif qui donne d'excellents résultats. Presque 100% des étudiants présents aux examens réussissent leur semestre.

Rattrapage intégré : dans chaque UE, trois évaluations au moins sont organisées. Dans quelques rares UE (langue, notamment), les trois évaluations sont imposées. Dans la plupart, elles sont proposées et l'étudiant a la possibilité de ne passer que l'une des deux premières, en accord avec l'enseignant ; s'il réalise en outre l'évaluation désignée comme facultative par l'enseignant, la note obtenue ne sera retenue que si elle est avantageuse. Ce système permet un rattrapage en cours de semestre, et est destiné à favoriser la réussite des étudiants. N.B. : dans toutes les UE, la troisième et dernière évaluation est une épreuve sur convocation, obligatoire pour tous les étudiants.

Depuis 2011-2012, le master s'est enrichi d'un lien plus étroit avec l'équipe de recherche en philosophie, inscrit dans une UE intitulée « Stage en équipe de recherche ». Les colloques et journées d'études organisés par l'équipe sont ouverts à tous les étudiants, qui doivent assister, chaque semestre, à 3 manifestations de leur choix parmi la liste des manifestations de l'équipe de recherche (6 en tout par an). Les étudiants sont invités à consulter les pages de l'équipe de recherche, particulièrement la liste des manifestations futures, ainsi que les actualités et l'agenda de la Faculté de philosophie.

Hormis cette UE de stage et les examens, la Faculté ne pratique pas de contrôle de présence.

Les projets de recherche ne réclament pas de soutenance. Les mémoires de recherche se soutiennent devant un jury de trois personnes.

Dates indicatives de rendus des travaux :

Projets de recherche (MI)

Date limite de dépôt*

En général au mois de mai

*Les dépôts s'effectuent au secrétariat

Mémoire de recherche / TER (MII)

Dates limite de dépôt* 1ère session

Dates de Soutenance

Jury final

Mi-mai

Courant juin

En juin

Dates limite de dépôt* 2nde session

Dates de Soutenance

Jury final

Fin août

Mi-septembre 2015

En septembre

*les dépôts s'effectuent au secrétariat accompagnés de la fiche de suivi.

Le détail précis des évaluations est publié sur le site (voir dans la page Scolarité, les Modalités de contrôle des connaissances).

L'étudiant doit se tenir informé de l'organisation des évaluations (écrites ou orales) en consultant le site, les panneaux d'affichage et les enseignants.

Les étudiants en régime spécifique (salariés, étudiants en double cursus, femmes enceintes...) peuvent solliciter un aménagement de contrôle continu. La demande doit être adressée au responsable de la Licence (L. Fedi) en début d'année universitaire ou dès que l'étudiant(e) se trouve dans une situation nouvelle justifiant cette demande.

Débouchés

Le Master de philosophie vise à préparer l'étudiant à l'exercice d'une profession exigeant notamment :

  • des capacités d'analyse et de rigueur intellectuelle (recherche critique de l'information, analyse des données, identification d'un problème, arbitrage)
  • des capacités de synthèse et d'exposition (communication écrite et orale)
  • des capacités à produire une réflexion autonome
  • une sensibilité originale et nécessaire à la dimension éthique des ressources humaines
  • un sens du dialogue et des responsabilités.

Types d'emplois accessibles :

  • Métiers de l'enseignement dans le secondaire et le primaire
  • Métiers du journalisme, de l'information et de la communication
  • Métiers de l'édition
  • Métiers de la documentation et bibliothèques
  • Métiers de la politique
  • Métiers de l'administration publique et gestion des ressources humaines
  • Médiation interculturelle

Poursuite d'études et préparation de concours :

  • Accès au Master MEEF-Philosophie 2e année
  • Possibilité de préparer les concours du CAPES et de l'Agrégation de Philosophie
  • Doctorat de Philosophie
  • Possibilité de poursuite d'études dans d'autres Masters, en particulier Master d'Administration publique, et préparation aux concours administratifs catégories A et A+ (voir l'IPAG)