LICENCE Philosophie

Responsable de la mention : Laurent Fedi

Contenus et types d'enseignement

Compétences à acquérir

  • Capacité, attestée par l'exercice de la dissertation, à produire une réflexion autonome, construite et argumentée, dans les différents champs disciplinaires que recouvre la philosophie : histoire de la philosophie, éthique, philosophie morale et politique, philosophie des sciences, philosophie de l'art.
  • Connaissance savante de l'histoire des doctrines et des systèmes de pensée par la lecture et l'analyse critique des textes anciens, modernes et contemporains.
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :180
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

La licence de philosophie est une formation de la personne et de l’esprit, une ouverture à des thèmes fondamentaux de la vie humaine et du monde contemporain. Elle permet de développer un esprit d’analyse et une adaptation intellectuelle devenus indispensables dans une société de la connaissance.

La licence permet aux étudiants d’acquérir les connaissances et les capacités fondamentales en philosophie. Elle conduit les étudiants à la maîtrise de la pensée et de son expression grâce à de nombreux exercices écrits et oraux exigeants et progressifs.

La licence aborde les grandes notions de philosophie générale et permet aux étudiants de prendre conscience de l’historicité des problèmes grâce à un enseignement d’histoire de la philosophie qui couvre l’ensemble des périodes : Antiquité, Moyen Age, époque moderne et contemporaine. Les étudiants se forment également aux différents domaines de spécialité de ce champ disciplinaire : morale et politique, philosophie de l’art, philosophie des sciences, métaphysique.

La licence de philosophie propose dans ses programmes une large ouverture sur différents domaines de la culture et de la vie des sociétés. Les cours de philosophie générale abordent de nombreux thèmes en lien avec le monde contemporain : l’éducation, le travail, l’éthique animale, les rapports entre science et société, etc. Dans les domaines de spécialité où cette ouverture est particulièrement requise (en philosophie de l’art ou en philosophie des sciences humaines), l’étudiant suit un cours de travaux dirigés dans une autre composante, où il s’initie à des méthodologies et à des pratiques de terrain propres à d’autres disciplines. En troisième année, une UE intitulée « Philosophie et culture » est spé cialement dédiée à la production culturelle dont la philosophie est un puissant vecteur.


Par sa situation géographique, la Faculté de Philosophie de Strasbourg met l’accent sur les relations avec le monde germanique. L’enseignement de la philosophie allemande y est proposé tout au long du cursus, de même que la pratique d’une langue vivante étrangère (allemand ou anglais). Les étudiants acquièrent ainsi des compétences culturelles et linguistiques qui facilitent leur ouverture sur l’environnement régional et européen.

Les étudiants bénéficient tout au long du cursus de Licence de cours de méthodologie de niveau gradué dans lesquels ils se forment à la maîtrise des ressources documentaires, à l’utilisation des outils numériques, à des techniques d’expression écrite et orale, à des pratiques rédactionnelles qu’ils pourront valoriser aussi bien dans la poursuite de leurs études qu’en situation professionnelle.

L’ouverture interdisciplinaire permet aux étudiants d’élargir leur socle de connaissances et de compétences au-delà du champ philosophique. Les étudiants construisent librement leur projet personnel et professionnel grâce à des unités d’enseignement dédiées à cette fonction. Dans ce cadre ils peuvent choisir de s’initier à un autre domaine de savoir ou s’engager dans une voie préprofessionnalisante pour laquelle ils pourront bénéficier de travaux en petits groupes et d’une pratique accompagnée.

Compétences à acquérir

La Licence de philosophie à l’Université de Strasbourg permet d’acquérir un vaste panel de compétences.

Compétences transversales :
 
  • Maîtriser les fondamentaux de la culture humaniste
  • Utiliser une expression juste et rigoureuse, à l’oral et à l’écrit.
  • Développer une argumentation avec esprit critique.
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
  • Se servir aisément de la compréhension et de l’expression écrite et orale dans au moins une langue vivante étrangère.
  • Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation du savoir.
  • Utiliser les outils numériques de référence (niveau C2i).
  • Gérer une discussion collective, arbitrer, questionner, dans un esprit d’ouverture et de pluralisme.
  • Maîtriser les codes du dialogue interculturel, circuler avec aisance dans les débats intellectuels européens.
  • Se mettre en recul d’une situation, s’auto-évaluer et apprendre à apprendre.
  • Se tenir informé, respecter des échéances.

Compétences disciplinaires :
 
  • Maîtriser les principales notions de philosophie générale, connaître les grands courants et systèmes de pensée, savoir utiliser les repères essentiels.
  • Être capable construire une problématique, de tenir un raisonnement solide et argumenté, d’exprimer sa pensée dans une langue rigoureuse, à l’écrit comme à l’oral.
  • Être capable d’expliquer et d’interpréter un texte philosophique en le rapportant à son contexte et à des enjeux généraux.
  • Identifier les grandes périodes de l’histoire de la philosophie et décrire leur évolution.
  • Maîtriser l’art de la discussion, être capable de prendre position de manière nuancée dans une controverse.
  • Savoir actualiser ses connaissances au regard des tendances les plus récentes de la recherche philo sophique.
  • Maîtriser au moins une langue vivante de manière à pouvoir lire des textes philosophiques et participer à un échange intellectuel dans cette langue.
Connaître des éléments de grec et/ou de latin pour les étudiants spécialisés en philosophie ancienne et/ ou philosophie médiévale.

Contact(s)

Conditions d'admission

Etre titulaire du baccalauréat, d'un diplôme étranger équilavent ou supérieur.

Pré-requis obligatoires

Il est attendu des candidats en licence Mention Philosophie :

Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement
Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.

Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)
Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.

Etre intéressé par la démarche scientifique
Cette mention suppose en effet la capacité à comprendre et produire des raisonnements logiques et argumentés à partir de données et de concepts issus de différentes disciplines.

Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour la pensée philosophique
La licence Philosophie a pour objet l'étude et la compréhension de la pensée humaine, dans toute sa richesse, sa diversité, sa complexité.

Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au monde
L’intérêt pour la discipline Philosophie est bien évidemment essentiel, mais la démarche philosophique impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.

Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe
Cet attendu marque l’importance, pour la formation en philosophie, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence de philosophie laisse en effet une place substantielle à l’organisat ion et au travail personnel.
 

Poursuite d'études

  • Master Philosophie - Recherche
  • Master MEEF (Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation)
  • Concours de recrutement de l'Education Nationale en Philosophie (Capes, Agrégation)
  • Autres Masters de sciences humaines et sociales.

Poursuite d'étude

Poursuites d’études possibles
 
  • Master (Master « Recherche », Master « Epistémologie, histoire des sciences et des techniques », Master « MEEF », ou discipline de sciences humaines associée), doctorat en philosophie.
  • Préparation aux concours de l’enseignement secondaire (CAPE, CAPES, agrégation) en liaison avec le master "Enseignement de la philosophie", ou avec d'autres Masters des métiers de l'enseignement.
  • Intégration (sur dossier ou par concours) de formations professionnelles et écoles supérieures (IEP, journalisme, culture et communication, documentation, etc)

Insertion professionnelle visée
 
  • Métiers de l’enseignement et Professorat des écoles
  • Métiers du journalisme, de l’édition et du livre.
  • Métiers de l’information et de la communication.
  • Métiers de la documentation et bibliothèques.
  • Métiers de l’administration publique et gestion des ressources humaines.
  • Médiation interculturelle.

Codes Rome

  • K1206 - Intervention socioculturelle
  • E1305 - Préparation et correction en édition et presse
  • K2111 - Formation professionnelle

Programme des enseignements

Licence de philosophie

Contact

Faculté de Philosophie

7 RUE DE L'UNIVERSITE
67000 STRASBOURG
0368856460