Une bourse Marie-Curie à la Faculté de philosophie

27 avril 2017

Mme Lorenza Tromboni, chercheuse italienne, a obtenu un Fellowship "Marie-Sklodowska-Curie" de l'Union européenne pour des recherches sur les relations entre politique et culture à l'époque médiévale.

Supervisé par Gianluca Briguglia, son programme de recherches s'étendra d'avril 2017 à mars 2019.

Le but principal du projet est d’avoir une image de la relation entre politique et culture écrite aux XIVe et XVe siècles en Europe, en France, Italie et Allemagne. Le projet répondra à plusieurs questions touchant au rapport entre la production intellectuelle et les grands événements historiques, telles que : quels sont les faits historiques les plus notables pour la formation d’une culture écrite ? Un traité philosophique peut-il affecter la politique ? Combien de femmes écrivent des textes politiques ? Le projet vise à identifier les axes de développement, les points de rupture, les cas particuliers et les modèles des relations entre politique et culture écrite au moyen de cinq caractéristiques essentielles : la combinaison des lieux, des temps, des langages, des gender et des genres littéraires, qui donneront le plan des textes liés aux événements historiques. 

Le projet envisage une série d'études de cas qui couvrent les XIVe et XVe siècles (par exemple, la venue de l'empereur Henry VII en Italie et le rôle des intellectuels, tels que Mussato et Dante ; la campagne de Louis de Bavière, et Jean XXII et Marsile de Padoue). Les données collectées seront organisées selon les cinq caractéristiques-clefs.

Page UE