Natalie Roulon

Professeure agrégée (PRAG) en Anglais

Membre de l'EA2325 "Recherches sur le Monde anglophone"

03 68 85 07 56 / roulon@unistra.fr / bureau 011A (RdC)

Réception des étudiants : sur rendez-vous



Domaines de recherche

Shakespeare et la littérature anglaise des XVIe et XVIIe siècles ; les femmes ; la musique.

Publications

Livres en nom propre

L’Anglais des arts du spectacle / English for the Performing Arts, Montpellier, L’Entretemps, 2012.

L'objectif de ce manuel pratique est de permettre de se familiariser avec le vocabulaire spécifique du théâtre, du cinéma et de la danse. Il s'adresse à tout type de public et comprend trois parties : un glossaire bilingue classé de façon thématique, des extraits de monographies et d'articles de presse avec leur traduction et des passages destinés à la lecture.

 

 

 

Les Femmes et la musique dans l’œuvre de Shakespeare, Paris, Honoré Champion, 2011.

Cet ouvrage explore la corrélation entre la question des femmes et celle de la musique dans l`œuvre théâtrale et poétique de Shakespeare. L`analyse ne se restreint pas à la musique interprétée par les personnages féminins mais concerne également celle que l`on interprète pour eux ainsi que les propos tenus sur les femmes et la musique (métaphores, jeux de mots, citations de chansons, références aux mythes musicaux et à la symbolique des instruments…). L`approche retenue consiste à instaurer un dialogue entre le texte shakespearien et le discours contemporain tel qu`il se manifeste dans des sources diverses (manuels d`étiquette, traités de musique, pamphlets philogynes et misogynes…). Même lorsqu`elle est transgressive, la musique des femmes est montrée sous un jour favorable dans l`œuvre de Shakespeare : sa fonction est avant tout harmonisante.

 

Articles

“Music and Gender Relations in Thomas Middleton’s Women Beware Women” dans Comparatio : Zeitschrift für Vergleichende Literaturwissenschaft, Heidelberg, 2020 (à paraître)

“Helen Demythologized in Shakespeare’s Troilus and Cressida” (à paraître 2020)

“Music and Magic in The Tempest: Ariel’s Alchemical Songs” dans Shakespeare and the Supernatural, ed. Victoria Bladen and Yann Brailowsky, Manchester University Press, 2019

“‘King Cophetua and the Beggar Maid’ and Love’s Labour’s Lost : Echoes of the Ballad in the Play” dans Notes and Queries, Oxford, 2018.

“The Construction of Femininity in 1 Henry IV” dans Rivista di letterature moderne e comparate, Pise, 4, 2017    

“ ‘Speak no more of her’ : Silencing the Feminine Voice in Shakespeare’s Julius Caesar” dans Annali della Facoltà di Studi Umanistici dell’Università degli Studi di Milano, Vol. 69, N°1, 2016. (http://riviste.unimi.it/index.php/ACME/index)

 “Le Sonnet 130 de Shakespeare et ses traductions françaises” dans Cahiers Shakespeare en devenir, Poitiers, N°10, 2016.

“Shakespeare’s Music Lore and What It Tells us : A Reading of Love’s Labour’s Lost” dans Comparatio : Zeitschrift für Vergleichende Literaturwissenschaft, Heidelberg, Band 8, Heft 1, 2016.

“Music and Gender in Shakespeare’s All’s Well That Ends Well” dans Etudes anglaises, Paris, Vol. 67, N°4, octobre-décembre, 2014

“Le Sonnet 130 de Shakespeare ou le blason mis à nu” dans Renaissance and Reformation, Toronto, Vol. 37, N°2, 2014

“La Représentation de la mégère dans le fabliau de la Dame Escoillée, The Wife of Bath’s Prologue and Tale de Chaucer et The Taming of the Shrew de Shakespeare” dans Des Idées et des femmes, Paris, L’Harmattan, 2013.

“L’Horizon interprétatif de The Taming of the Shrew”  dans La Renaissance anglaise : horizons passés, horizons futurs, éd. M. Vignaux, La Clé des Langues [Lyon], 2013. (http://cle.ens-lyon.fr>anglais>actes)

“The Representation of the Two Queens in Henry VIII” dans Cahiers Élisabéthains, Montpellier, 80, Autumn-Winter Issue, 2013.

Notices de dictionnaire

Rachel Speght, Ester Sowernam, Constantia Munda et la “Swetnam controversy” de 1617, Dictionnaire  universel des créatrices, Paris, Editions des Femmes, 2013