Master MEEF Philosophie



Personnes référentes

Responsable du Master MEEF parcours philosophie : Franck Fischbach
03 68 85 64 69 / f.fischbach@unistra.fr / bureau 118

Co-responsable : François Makowski, PRAG (ESPE)
makowski@unistra.fr

Secrétariat (à l'ESPE) : Carine Labati
03 88 43 82 30 / carine.labati@espe.unistra.fr

Pourquoi le Master MEEF Philosophie ?

Le master « Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation », parcours « Enseigner la philosophie - CAPES » est le fruit de plusieurs réformes de la formation des enseignants, ayant abouti au rehaussement du niveau de diplôme exigé par le Ministère de l'éducation nationale pour recruter des enseignants, désormais en possession d'un bac + 5 pour pouvoir être titularisé dans la fonction.

Les différentes réformes ont abouti à priver la Faculté de philosophie de la possibilité de porter elle-même et directement ce master, dont elle assure pourtant l'essentiel des enseignements philosophiques. L'ESPE regroupe donc tous les parcours de MEEF, y compris celui de Philosophie.

Le master MEEF Philosophie procure une formation professionnelle afin d'exercer le métier de professeur de philosophie en lycée (enseignement secondaire). Il est conçu pour permettre de passer les épreuves du CAPES externe de philosophie en première année de master (épreuves d'admissibilité) et en seconde année (épreuve d'admission).

N.B. : Tout candidat titulaire au moins d'une première année de master, quel que soit ce master, peut se présenter au concours du CAPES externe de philosophie. Un système particulier est mis en place pour les candidats admissibles afin qu'ils bénéficient des enseignements de la seconde année de master MEEF Philosophie (qu'ils aient été ou non inscrit en première année, et qu'ils soient ou non déjà titulaire d'un master complet, par exemple d'un master de type recherche, ou même d'un master MEEF philosophie complet, pour le cas d'étudiants qui auraient réussi précédemment leur master MEEF).

Choisir entre le Master Recherche en philosophie et le Master MEEF-Philosophie

Les étudiants qui ont obtenu la licence de philosophie et qui souhaitent persévérer dans la discipline peuvent s’orienter dans deux grandes directions : la formation à la recherche, ou l’acquisition d’une compétence professionnelle dans les métiers de l’enseignement.

Dans le premier cas, les étudiants se tourneront en priorité vers le Master Recherche en philosophie. La recherche y intervient sous trois aspects : les séminaires, qui forment l’essentiel de la formation évaluée ; la rédaction d’un mémoire en 2e année ; un stage de recherche, qui comprend la participation à des journées d’études et des colloques organisées par le Centre de recherches en philosophie allemande et contemporaine.

Dans le second cas, ils choisiront le Master MEEF (« Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation ») parcours Philosophie, créé en 2013, qui est étroitement associé au CAPES : en 1re année de ce master les étudiants sont, dans le dispositif mis en place dès la rentrée 2013, invités à passer les épreuves de ce concours (pour les conditions exactes requises pour se présenter aux concours du CAPES et de l'Agrégation de philosophie, voir les pages Capes et Agrégation, ainsi que le site du Ministère de l'éducation nationale). Le master MEEF se distingue en effet du Master Recherche par une formation didactique disciplinaire, assurée dès la 1re année en étroite collaboration avec l’Inspection pédagogique régionale par les collègues de l’enseignement secondaire, et par des stages effectués dans des classes de terminales, dont le programme est aussi celui du CAPES.

Le choix entre les deux masters dépend donc du projet personnel des étudiants. Le Master Recherche peut conduire, si les résultats des étudiants, et notamment l’évaluation du mémoire, le permettent, à une inscription en doctorat – diplôme requis pour le recrutement dans l’enseignement supérieur. Il engage un cycle d’études plus long que le master MEEF ; celui-ci débouche plus rapidement vers une activité professionnelle, soit par le recrutement comme professeur certifié, soit par la valorisation des compétences professionnelles dans des vacations et des contrats au niveau académique.

Toutefois cette différence ne doit pas masquer un point commun essentiel : il s’agit de deux masters de philosophie, dont l’identité disciplinaire est, dans l’un comme dans l’autre, assurée par les séminaires qui forment la part la plus importante de l’évaluation et dont le contenu répond aux mêmes exigences scientifiques. De plus les étudiants titulaires d’un master spécialité recherche peuvent parfaitement passer le concours du CAPES ou celui de l’agrégation, cette dernière restant régie par le dispositif de 2009. Une partie des enseignements de ce master sont en effet mutualisés avec la préparation du concours. On attire l'attention des étudiants sur le fait que l'obtention d'une thèse ne suffit pas à garantir un emploi d'enseignant-chercheur à l'Université, et qu'il est de tradition en France que les candidats à un poste universitaire aient préalablement fait leurs preuves dans le concours de l'agrégation de philosophie, qui garantit une connaissance large de la philosophie, une aptitude à construire un discours philosophique pertinent et informé, en dehors du champ étroit de la recherche menée en doctorat. Inversement, l'obtention d'un master MEEF en philosophie n'exclut pas une inscription ultérieure en doctorat, même si la voie la plus indiquée pour ce type de poursuite d'études reste le master spécialité recherche.

Description sur le site de l'ESPE

L'ESPE étant la composante porteuse du diplôme, on trouvera une description complète dans le guide pédagogique édité par ses soins :

Guide pédagogique du Master MEEF Philosophie