Philosophie de la biologie et de la médecine

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) 12h
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) 64h

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Ce cours sera divisé en deux parties, la première consacrée à la philosophie de la biologie (F. Longy), la seconde à la philosophie de la médecine (S. Dupouy). Il introduira à quelques problèmes épistémologiques centraux dans ces deux domaines.

Dans la première partie du cours, un premier thème abordé sera celui des fonctions en biologie. L’attribution de fonctions à des éléments organiques (au niveau de l’organisme, de l’organe, de la cellule, des composants cellulaires, etc.) de même que l’emploi étendu d’explications fonctionnelles en biologie soulèvent de nombreuses questions. En effet, il n’y a pas de réponse simple à la question « quelle type de propriété attribue-t-on à X quand on lui attribue une fonction biologique ? ». Quant à l’explication fonctionnelle, elle semble contrevenir au principe fondamental qu'il faut expliquer l’effet par la cause et pas vice versa. Nous verrons quelles solutions certains philosophes des sciences contemporains apportent à ces problèmes. Pour vous familiariser avec cette problématique qui a une longue histoire, vous pouvez lire les textes et ouvrages signalés par un astérisque.
Le deuxième thème concernera les espèces biologiques. Il s'agit de répondre à la question "qu’est-ce qu’une espèce biologique? Cette question, qui a elle aussi une longue histoire, est actuellement très débattue tant en philosophie de la biologie qu’en biologie. Le fait qu’on
trouve actuellement plus de 20 définitions différentes de la notion d’espèce biologique est révélatrice des difficultés de l'entreprise. Après un bref historique, on verra pourquoi la situation est toujours aussi confuse et pourquoi cette question est importante tant du point de vue scientifique que philosophique. Enfin, on étudiera quelques-unes des analyses et solutions avancées récemment par des philosophes de la biologie.
Dans la seconde partie du cours, nous nous intéresserons à la notion de maladie. Nous examine rons d’une part les problèmes que l’on rencontre pour définir le concept général de maladie, et nous nous demanderons si cette notion, qui relève à la fois de critères objectifs, subjectifs et sociaux-historiques, est ou non susceptible de recevoir une définition homogène. Nous étudierons d’autre part les difficultés que l’on rencontre pour définir, identifier, classer et expliquer les maladies particulières. Nous nous interrogerons en particulier sur le statut ontologique des entités pathologiques, les spécificités de l’inférence causale en médecine, et le statut épistémologique du jugement clinique.
 

Bibliographie, lectures recommandées

  • Spinoza : L’appendice dans L’éthique.
  • Voltaire : « causes finales » dans le Dictionnaire philosophique.
  • Kant : Critique de la faculté de juger § 63-66
  • Colas Duflo La finalité dans la nature: de Descartes à Kant, PUF
  • Jean Gayon et Armand de Ricqlès (éditeurs) 2010 : Les fonctions : des organismes aux artefacts.
  • Ernst Mayr : Histoire de la biologie. De Darwin à nos jours (tome 2).
  • C. Bernard [1865], Introduction à l’étude de la médecine expérimentale, Paris, Le livre de poche, 2008.
  • G. Canguilhem, Le normal et le pathologique, Paris, PUF, 1966.
  • A. Fagot-Largeault, Philosophie et médecine, Paris, PUF, 2010.
  • J. Gayon, « Epistémologie de la médecine », dans Lecourt D. (dir.), Dictionnaire de la pensée médicale, Paris, PUF, 2004, pp. 430-39.
  • E. Giroux, Après Canguilhem, Définir la santé et la maladie, Paris, PUF, 2010.
  • E. Giroux, « Philosophie de la médecine », dans A. Barberousse, D. Bonnay et M. Cozic (dir.), Précis de philosophie des sciences, Vuibert, 2011, pp. 404-441.
  • H. R. Wulff, S. A. Pedersen et R. Rosenberg, Invitation à la philosophie de la médecine, Montpellier, Sauramps médical, 1993.
     

Contact

Faculté de Philosophie

7 RUE DE L'UNIVERSITE
67000 STRASBOURG
0368856460

Responsable

Francoise Longy

Stéphanie Dupouy


LICENCE - Philosophie